L’ aquaphobie ou la peur de l’eau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui, nous allons parler de l’aquaphobie comme le titre l’indique. Certaines personnes vivent avec un traumatisme qu’elles n’arrivent pas à surpasser. C’est une peur qui les empêche de faire face à certaines situations car il a suffi juste d’un événement ou d’un acte pour qu’elles perdent confiance en elles ou même d’un acte pour qu’elles se promettent de ne jamais passer au-delà de ce blocage inconscient. Je fais partie de ces personnes et je vais vous parler d’une peur que je n’arrivais pas à surmonter il y a encore quelques jours. Je suis sûre qu’il y a plusieurs dans mon cas.☺

L’aquaphobie est un terme qui désigne, à la base, la peur de l’eau. Mais les maîtres nageurs ont repris ce nom pour nommer les leçons dispensées dans les piscines qui permettent de vaincre la peur de l’eau.

Je vous épargne des détails qui m’ont poussé à avoir peur de l’eau. Le pire, c’est que cet incident est arrivé trois jours avant que je ne débute mes cours de natation. Je les ai juste annulé et depuis, je n’ose plus m’aventurer vers une piscine pour profiter vraiment. J’ai tellement peur de l’eau que me promener dans l’eau à la plage, c’est toute une histoire et tout un calcul en moi.😔

Mon mari et moi avons inscrit notre fils pour ses cours de natation. Je me suis dite: »Mirielle, tu dois faire quelque chose sinon tu ne pourras pas aider ton fils. Si tu as peur et qu’il le remarque, c’est fichu pour lui ». Du coup, j’ai pris mon courage à deux mains tout en ajoutant mes deux pieds (😌) pour m’inscrire aux cours particuliers de natation pour apprendre à nager et pour vaincre ma peur. J’ai payé mes nécessaires chez Decathlon et me voilà bien équipée pour débuter mon cours de natation.

– Le premier jour, on dirait, un enfant qui a commencé sa rentrée à la maternelle et qui ne voulait pas se séparer de ses parents. Dès que j’ai vu la piscine, ma peur revenait et j’avais très envie de repartir. Au moment où je me suis retournée, la maitre-nageuse qui allait s’occuper de moi m’interpella. Nous avions, préalablement, eu à discuter de tout ce que je ressens par rapport à l’eau, comment est née cette peur, si je savais nager un peu ou du tout,… bref de tout avant de prendre rendez-vous pour commencer. Je ne vous dis pas ma déception quand elle m’a reconnu. Ce qui etait normal vu que je suis une de ces rares femmes noires à venir. Je lui ai fait un sourire forcé comme si j’étais heureuse de la voir. Mais elle a capté rapidement mon anxiété et mon envie de repartir.😑

Elle a souri et m’a dit: »tu n’arriveras jamais si tu n’affrontes pas ta peur ». Alors j’ai pris sur moi et j’ai déposé mes affaires pour la rejoindre. Et là, elle me demande de descendre dans le grand bassin par les escaliers. Ouhlalala moi? 😲😲😲 Je lui ai demandé si je ne pouvais pas commencer par le petit ou le moyen bassin car je souhaite que mes pieds touchent le sol. Elle a refusé.

J’ai mis plus de quinze (15) minutes pour descendre dans le grand bassin. Je me suis tellement accrochée à l’escalier, on dirait Jack dans Titanic.😂😂😂 Je ris maintenant mais à l’heure là, j’étais pétrifiée de peur.

Elle m’a supplié de lâcher l’escalier et d’attraper le bord de la piscine. J’ai commencé à prier et elle s’est baissé à mon niveau. Elle m’a demandé si je souhaite que mon fils me voit dans cet état. J’ai dit « Non ». Elle m’a demandé de faire alors l’aller-retour en tenant le bord de la piscine. Je me suis dite que tant que je m’accroche, je pourrai le faire et j’ai réussi à effectuer l’aller-retour. Ça s’est compliqué quand elle m’a demandé de plonger ma tête sous l’eau et de respirer sous l’eau tout n’oubliant pas de bien inspirer avant.

Ah les amis 😥😥😥 C’était dur. Étant donné, je voyais que mes pieds ne touchaient pas le fond de la piscine. Je ne sais par quelle force j’y suis arrivée, sûrement en pensant à mon fils. Mais J’ai bu tellement de tasses le jour- là 😂😂😂 . C’est ainsi que mon premier cours s’est terminé.

– Le deuxième jour, je n’ai pas eu du mal à rentrer dans l’eau. Sûrement que le type de bassin m’a redonné confiance car c’était dans le moyen bassin. Il y a avait des élèves qui étaient là pour leur cours dans le grand bassin. La joie…🙄🙄🙄 Je les ai remercié au fond de moi. La maître-nageuse m’a donné les frites (mousses à la forme cylindrique) pour m’apprendre à me mettre sur le dos et le ventre. La galère vécue avec ces frites…😥😥😥 Je vous épargne les détails. Et j’oubliais, j’ai bu encore des tasses😂😂😂

– Le troisième jour, j’ai fait mon cours dans le moyen bassin et le grand bassin. Dans le moyen, j’apprenais toujours à mettre sur le dos et le ventre. Avec la maître-nageuse à côté, j’y arrivais mais seule, je faisais plutôt des cours de karaté dans l’eau pour envoyer les frites je ne sais où 😂😂😂. Je m’éclate en y repensant. Dans le grand bassin, elle m’a appris à me déplacer tout le long du bord mais avec une main avec la tête sous l’eau par moments donc je devrais essayer de laisser tout mon corps remonter tout seul… C’était dur mais j’ai fait de mon mieux pour essayer au moins. J’ai appris également à plonger sans tenir le bord et faire remonter l’aide de mes pieds et de mes bras. J’ai réussi aussi à passer sous les lignes pour atteindre l’escalier pour sortir et terminer ainsi ma séance. Eh Oui 😋😋😋 J’ai pu mettre ma tête sous l’eau et me déplacer tout doucement. J’étais fière de moi.😊

– Le quatrième jour, j’ai pu refaire mes exercices précédents et j’ai essayé de me mettre sur le ventre. Sur le dos, c’est vraiment dur pour moi. J’ai réussi à nager sur quelques mètres en brasse. Le kiff😍

– Le cinquième jour, j’étais heureuse d’être capable de descendre dans la piscine et de profiter de l’eau même si c’est pour m’accroupir et de nager en brasse sur quelques mètres, de me mettre sur le ventre à l’aide des frites.😊

Oui, j’apprends toujours car je ne sais pas nager. Je n’ai pas honte de le dire. Je suis fière de moi, de mon évolution. J’ai toujours peur certes mais je n’ai plus peur de descendre dans une piscine ou d’aller à la plage et de profiter de la mer. Et ça m’a beaucoup aidé lors du premier cours de mon fils. J’ai bien profité avec lui, ce que je ne pouvais pas m’imaginer faire il y a encore quelques jours.

Je pense qu’il ne faut pas avoir honte de parler de nos peurs dans certaines situations. En ce qui me concerne, je ne regrette pas d’avoir eu le courage d’affronter ma peur. J’ai surtout mis de côté l’avis et le jugement des autres pour avancer. Je peux dire que j’ai surmonté au moins 50% de ma peur même si ma maître-nageuse me donne 80%. Peut être que d’ici quelques mois, je serai un poisson dans l’eau.😋😋😋

Si vous avez également la phobie de l’eau, je vous encourage à essayer d’y faire face. Je sais que c’est dur, mais ça ne coûte rien d’essayer. Il y a une dame qui avait également la phobie de l’eau et elle est avec un autre maître-nageur. Le jour où elle devrait débuté, elle ne voulait même pas rentrer dans le centre juste à la vue de la piscine. A la fin, elle a pris du thé avec son mari et sont partis.

Quand je fais mes cours, il y a toujours un autre maître-nageur à côté qui m’encourage et me félicite pour mon courage. Ça rebouste beaucoup et je ne compte pas m’arrêter sur mes lacunes. Je vais y arriver pour me faire plaisir et leur faire plaisir également.😊

Je confirme que la natation est un sport complet, vraiment complet 👌👌👌 Tout est sollicité dans ce sport.

N’hésitez pas à me dire votre avis sur le sujet en commentaires. Ça pourrait aider d’autres personnes qui se retrouvent dans la même situation et n’osent pas en parler.

Je vous laisse sur ces quelques lignes et on se dit à très bientôt

Bisouusss😘😘😘

N’hésitez pas à partager. Partager c’est aimer…

4 thoughts on “L’ aquaphobie ou la peur de l’eau”

  1. Hello Mirielle!
    Tu sais moi non plus je ne sais pas trop nager! Lol! Mais je me suis mise au défi de faire de la plongée c’est l’endroit rêver pour découvrir cette activité! surtout qu’il ne faut pas trop savoir nager pour plonger , mais surtout etre a l’aise dans l’eau.
    Les fonds sont trop magnifiques ici et je me suis surprise toute seule en PMT à Ouvea avec 10 mètres de fond sous mes pieds, tout ça pour ne pas louper la chance inouïe d’être dans l’eau avec les raies Manta!!
    Et en fait, on flotte !!
    Oui je sais je suis folle

    1. Salut Mimi,

      Effectivement, mais faudrait que moi j’aille étape par étape sinon ce n’est pas gagné d’avance. Les fonds sont très magnifiques mais si tu n’es pas à l’aise dans l’eau c’est fichu. Au moins pour le moment, je fais l’effort et je suis contente.
      J’espère découvrir les fonds peut-être un jour quand je serai poisson dans l’eau qui sait.

      Merci d’avoir pris le temps pour me laisser ton commentaire.
      A très bientôt
      Bisouusss

    1. Coucou Mimi,

      Comment vas tu?
      Bien sûr, il ne déménagera pas.
      Merci d’avoir pris un peu de temps pour me laisser un commentaire
      Merci et à très bientôt
      Bisous

Laisser un commentaire